Point d'étape marquant pour la G.T.E.C

GTEC Actualité
14/04/2022
Le projet « Tous acteurs de la GTEC » - Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences, vient de s’achever, du moins en ce qui concerne le cadre de l’appel à projet lancé par la Région Bretagne et le financement initial accordé à l’association Printemps de l’Entreprise en juillet 2020.

La première phase s’achève donc mais l’équipe d’animation de la GTEC est déjà engagée dans la phase de déploiement du dispositif, grâce au soutien conjoint de la Région et de la DREETS Bretagne. 

Une confirmation des enjeux

Au démarrage du projet en septembre 2020, une grande inconnue pesait sur les conséquences de la crise sanitaire COVID-19 vis-à-vis des questions d’emploi. Deux ans plus tard, le taux de chômage est à la baisse, générant une aggravation des difficultés de recrutement des entreprises.

Les questions d’attractivité des métiers et des formations deviennent un enjeu important pour les acteurs du territoire. De surcroît, la mauvaise adéquation entre la demande d’emploi et les compétences recherchées par les employeurs, confirme que la question de l’anticipation des compétences est centrale. 

Ainsi, tout conduit à confirmer la pertinence du dispositif de GTEC car sa démarche vise à rendre le territoire plus intelligent, c’est-à-dire instaurer un dialogue permanent entre les 3 acteurs : entreprises, organismes de formation et collectivités. 

Une enquête riche d’enseignement sur la filière numérique

Lancée fin janvier 2022 autour d’une table ronde réunissant 11 entreprises de la filière à l’occasion de la semaine du numérique, l’étape expérimentale du projet a permis de confronter la méthode définie par le projet GTEC aux réalités du terrain. 

L’enquête menée auprès de 15 entreprises avait pour objectif de comprendre les politiques de recrutement des entreprises, leurs difficultés, leur pratique en matière de formation professionnelle et de faire le point sur leurs besoins en matière de compétences.

Malgré leurs difficultés à recruter des profils experts, l’enquête montre que le secteur conserve une dynamique de développement forte ; les déclarations issues de l’enquête permettent d’estimer le potentiel de création d’emploi dans l’année est de 63 postes, sur un effectif global de 400 personnes, soit une croissance de 16% des emplois. 

Ces estimations obtenues par échantillonnage corroborent les études régionales qui répertorient des besoins prioritaires sur les métiers du développement et de la gestion de projet notamment. 

Une concertation territoriale qui s’engage sur la durée et sur plusieurs filières

Une première réunion de concertation organisée début avril avec les organismes de formation a permis de partager plus largement les résultats et d’amorcer la démarche visant la création sur le Pays de Vannes, de dispositifs de formation concertés répondant aux besoins des entreprises de la filière numérique. 

Des premières pistes de travail ont été proposées et tous les acteurs engagés confirment leur souhait de voir se concrétiser rapidement les premiers résultats de l’expérimentation GTEC. 

Mais le numérique n’est pas la seule filière concernée : la vocation du dispositif GTEC Pays de Vannes est de se déployer à terme sur toutes les filières prioritaires pour le territoire. Ainsi, les métiers de la santé et du social devraient être les prochains à entrer dans le périmètre opérationnel du dispositif. 

 

 

 

 

Je souhaite adhérer à l'association

C'est par ici

Je soutiens l'association en versant un don

C'est par là

Nos partenaires

Nos organisations apprenantes membres

Nos sponsors